dimanche 21 décembre 2014

Comment croire que le fascisme soit étranger à la gauche ?

http://ripostelaique.com/comment-croire-que-le-fascisme-soit-etranger-a-la-gauche.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ripostelaique%2FznSM+%28Riposte+Laique%29
Le fascisme n’est pas orphelin. Son père est le socialisme, sa matrice est le socialisme, tout comme le communisme sa soeur jumelle.

Les chiens ne font pas des chats. Histoire de sourire un peu, il faut savoir que le fascisme dans sa prime jeunesse en 1919, avait comme programme des idées qui sont d’actualité à notre époque dans le milieu socialiste français.

Benito Mussolini, créateur du fascisme venait de la gauche et suite à la guerre, cessa de croire à l’internationalisme. Il préconisa un socialisme d’état qui n’a jamais été il faut en convenir, un « national-socialisme » à la manière d’Hitler. À son sujet, l’admirateur transi qu’était Hitler de Mussolini en 1923, avait lui-aussi un programme de gauche. Les faits sont incontournables à laquelle il y avait ajouté son racialisme et l’idée de race supérieure dont comme par hasard, il prétendait faire partie.

Jacques Doriot ancien dirigeant communiste au plus haut niveau, n’a fait que suivre la pente de Mussolini à la suite de sa déception d’avoir été évincé par Staline au profit de Maurice Thorez à la tête du Parti communiste français. Les chiens ne font pas des chats.

Article publié sur http://ripostelaique.com. Lire l'article complet ici !

1 commentaire: