vendredi 27 mars 2015

Je ne pense pas que tous les socialistes soient haineux !

Bien que le fascisme soit historiquement de gauche (tout comme Hitler), je ne pense pas que tous les socialistes soient des fascistes ou des gens haineux. Il n'empêche, je serai socialiste, j'aurai honte de mon passé et surtout je ne rejetterai pas sur les autres partis politiques les fautes de mon propre parti.


Comment Stéphane Troussel peut écrire que le Front national distille de la haine ???
Au passage, je précise pour ceux qui ne le savent pas encore que le Front national est composé de patriotes, c'est-à-dire de personnes qui aiment la France et veulent la défendre. Je ne suis pas sûr que les dirigeants du PS ou de l'UMP veulent défendre la France, je pense même que jusqu'à maintenant ils ont tout fait pour couler notre pays.
Voir mon dernier blog : http://democratie-francaise.blogspot.fr

Je précise que le FN n'est même pas présent au second tour pour le canton de La Courneuve. Malgré ça la haine que porte Stéphane Troussel (PS) au Front national et à tous les électeurs qui ont voté pour nous s'exprime quand même dans ses tracts du second tour. Je n'ai aucune consigne à donner à ceux qui ont voté pour moi au 1er tour, mais moi je sais ce que je vais faire de mes bulletins de vote : je les déchirerai avant de les mettre dans l'enveloppe.

« La gauche a besoin de l'oppression, du racisme, de la pauvreté, de la lutte des classes, du sexisme. Elle doit les perpétuer. C'est elle qui voit partout du racisme, qui invente du sexisme, qui ne cesse d'importer de la pauvreté et des inégalités ; c'est elle qui, en quelques décennies, a créé des conflits raciaux, baptisés "vivre ensemble" par le novlangue, là où ils n'ont jamais existé.
Insécurité, tiers-mondialisation et faillite, c'est le destin universel du socialisme. Et pour cause, il n'est maintenu au pouvoir que par deux sortes d'électeurs : le bobo par intérêt moral et l'inapte par intérêt matériel. »
Laurent Obertone (La France big brother)

Ce sont les principes et les lois de la République française que je veux défendre !
Thierry CUMPS

« La gauche dénonce la haine, mais c’est pour mieux projeter celle dont elle déborde. »
Christian Vanneste, ancien député UMP, Président du Rassemblement pour la France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire